© guliver design 2019

VIGNACOURT 14/18 - 2018 / Ferme des Thuillier

Centre d'interprétation collection photographique Thuillier - 1ère guerre mondiale

Dans les yeux du monde...

De 1916 à 1918, les visages de nombreux soldats de nationalités différentes ont été photographiés dans ce petit village situé à 30 km du front, dans un studio photographique improvisé, installé dans une cour de ferme. C’est dans ce lieu qu’en 2011, 4 000 plaques photographiques prises pendant la guerre ont été retrouvées. Ces portraits, développés près d’un siècle plus tard, conservent toute l’émotion capturée par les photographes Louis et Antoinette Thuillier.

Si ces photos peuvent être exposées dans n’importe quelle galerie ou musée dans le monde, elles trouvent le summum de leur transmission émotionnelle au contact de leur lieu de prise de vue. Leur force d’expression invite chacun à découvrir la matière et la vie qui sont derrière la toile de fond et dans le hors champ photographique. La ferme Thuillier fonctionne alors comme un centre d’interprétation et de mémoire.

La scénographie profite de cet espace resté «dans son jus», propice à une expérience «immersive» très forte pour appréhender autrement la période de la 1ère guerre mondiale et découvrir un autre temps, une autre situation qui fait se rencontrer militaires du monde et civils à quelques kilomètres du front.

Les empreintes et les traces sensibles sont autant de médiums qui proposent un voyage dans le passé que le visiteur est invité à associer aux nombreuses photographies exposées à des échelles variées.

Le visiteur ne pénètre pas dans une galerie photographique avec un accrochage conventionnel mais dans un atelier-remise où le mobilier scénographique  emprunte aux archétypes : établis, casiers de rangement, palissade à claire-voie. Les plus de 200 photos exposées peuvent s’y renouveler facilement et profiter de l’importante collection. Quelques dispositifs numériques permettent ponctuellement une présentation plus étendue.

 

  • Maître d’ouvrage : Mairie de Vignacourt

  • Mandat : Maîtrise d’œuvre de l’aménagement scénographique du Centre d’interprétation.

  • Mission GULIVER : Maîtrise d’œuvre complète, y inclus exécution graphique et production audio-visuelle.

  • Equipe : KALÉADOSCOPE - (architecte mandataire), GULIVER (scénographie identité graphique et graphisme d’exposition) + BET BATITEC

  • Surface  : 250 m2

  • Budget total : 560 000 euros